Retour sur nos masters

IAE Bordeaux ouvrira bientôt ses portes pour l’inscription à ses masters. Nous savons que lire seulement une plaquette et un descriptif ne vous donnent pas de retours concrets sur l’étendu de votre potentiel futur master.

Dans cette optique, IBC a décidé de réunir au sein d’un article les témoignages de ses membres sur leur master. En effet, quoi de mieux qu’un retour d’expérience pour vous montrer ce qu’on a ressenti dans nos master.

CEtte image renvoie à l'ensemble des masters proposés par IAE Bordeaux. Des masters 1 aux Masters 2, nous évoquons la pluralité des masters de l'IAE
5%98%15%100%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Je suis en Master 1 Marketing stratégique et communication. J’ai été étonnée durant le premier semestre, car il y avait beaucoup de matières qui n’étaient pas liées directement au marketing ni à la communication comme les matières “droit de la consommation” et “méthode et recherche”. Cependant, je pense qu’il est indispensable d’avoir ce bagage global afin d’appréhender le monde du travail et tous ses enjeux.
Actuellement au second semestre, je m’épanouis davantage dans les matières comme “Marketing digital”, “Média planning” avec une professeure intervenante qui a eu des expériences inspirantes dans de grandes marques, ou encore “Design graphique”.

Nous avons beaucoup de projets de groupe, cela nous permet de mettre réellement en application les savoirs théoriques développés pendant l’année. Nos professeurs sont à l’écoute et d’une aide précieuse dans la recherche de stage.

En parallèle, je suis chargée de communication chez IBC et cette expérience est très enrichissante pour moi car elle me permet d’apprendre et de mettre en application mes connaissances au quotidien à travers différents outils (Mailjet, suite Adobe, Linkedin Ads, Worpress).

– Aude

 Bonjour, je suis en master Marketing Stratégique et Communication. Ce master m’a surpris, je ne m’attendais pas à autant d’étude de marché au premier semestre. Mais ça s’est très vite équilibré avec le second semestre tourné vers le marketing opérationnel et digital. J’ai appris à manipuler une pluralité d’outils utiles pour mes futures expériences professionnelles, et ce, notamment grâce à IBC : Mailjet, Canva, logiciel de PAO, et PréAO.

J’ai allié pratique et théorique grâce aux nombreux projets de groupe. Nous avons des intervenants spécialisés dans leur domaine ce qui nous permet d’avoir un retour concret sur leur carrière et sur nos possibles futurs métiers. L’atout de notre filière : l’écoute de la part de nos professeurs surtout durant cette période COVID.

– Manon

19%100%14%97%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Je suis actuellement en master 1 CBD (commercial business developer). Mon objectif était de parfaire ma formation commerciale en approfondissant des notions développées durant mes années post-bac. Grâce à la pluralité des matières enseignées, et aux intervenants experts dans leurs domaines, j’ai pu monter en compétences sur de nombreux points (techniques de ventes, marketing, management, droit, logistique et langues étrangères).

Afin d’allier la théorie à la pratique, je me suis engagé dans la Junior Entreprise de l’IAE de Bordeaux, IBC (IAE Bordeaux Consulting) en tant que Business Developer et chef de projet. Cette super expérience me permet de vivre une aventure concrète en entreprise et de faire de supers rencontres, tant sur un plan personnel que professionnel.

– Thomas

 Je suis en Master 1 CBD (Master Commercial / Business Developer). J’ai choisi cette formation, car elle me permet d’approfondir mes connaissances sur le commerce, autant d’un point de vue stratégique, qu’opérationnel.

À cette théorie, se complète la pratique au travers des stages et plus personnellement, de mon expérience en tant que Responsable de l’activité commerciale chez IAE Bordeaux Consulting. Cette prise de responsabilité me passionne et me fait vibrer au quotidien. Sans compter cette émulation collective de notre superbe équipe, permettant aujourd’hui une importante montée en compétences de chacun, couplée à une expérience professionnelle et humaine inégalable.

– Paul

13%5%15%51%
Taux d’admission MASTER 1Taux d’admission Master 2 ECACTaux d’admission Master 3 ECETaux d’admission Master 2 MPI
ECAC : conseil et accompagnement en création et reprise d’entreprise / ECE : création d’entreprise / MPI : management de projets industriels.

Le Master Entrepreneuriat et Management de Projets est un parcours très général, qui englobe un ensemble de compétences transversales. Il permet de comprendre comment créer un projet quelque il soit, de la réflexion du business plan, à la demande de financement jusqu’à l’implantation de son activité. Il m’apporte l’ensemble des outils utiles à la gestion de projet de façon concrète, notamment par la mise en application lors de projets de groupes et d’autant plus par un projet tuteuré. Cette orientation vers un apprentissage pratique et théorique à la fois, est une réelle plus-value, appuyée par la renommée de l’IAE Bordeaux.

– Marine

 Je suis actuellement en master 1 EMP (Entrepreneuriat et Management de Projets), il propose une ouverture sur des enseignements théoriques nécessaire au lancement d’un projet. Également, la pertinence des intervenants permet d’être plongé dans l’écosystème entrepreneurial, notamment grâce à son lien avec l’incubateur de  l’IAE l’Ubee Lab. Le projet tuteuré qui est mené tout au long de l’année est considéré comme le “poumon” de la formation. Il permet d’approfondir toutes les notions de gestions de projets.

En parallèle, grâce à l’expérience associative de la junior entreprise “IBC”, je peux appliquer tous les enseignements théoriques sur le terrain. L’association fonctionne comme une petite entreprise, cela permet de comprendre au mieux les enjeux du monde professionnel. M’étant engagé en tant que président, cela me permet d’avoir une vraie expérience concrète de groupe et d’apprendre à piloter une structure.

Pour résumer, mon master ouvre les portes du monde de l’entrepreneuriat et mon engagement associatif vient le concrétiser par des missions menées aux quotidiens. Je pourrais donc caractériser cet engagement comme déterminant dans mon processus de professionnalisation.

– Léo

Ce que m’apporte mon master : Une stratégie claire dans mon projet d’entreprendre. Savoir par où commencer, comment faire et avec quels outils. Analyser un marché et être à jour sur l’actualité du monde de l’entrepreneuriat. Rencontres, contacts et réseau sont au coeur du cursus. Le projet tuteuré qui permet de travailler sa capacité à manager l’équipe, mener un projet et entretenir des relations partenariales. Convaincre et croire en son projet (tuteuré) nous prépare à nous organiser, convaincre et croire en notre propre projet entrepreneurial.

Inconvénients : Ça reste parfois très global car pour lancer son entreprise, un entrepreneur doit pouvoir se débrouiller seul et tout maîtriser un peu mais pas en profondeur (compta, droit, …) donc parfois c’est frustrant de ne pas aller assez loin dans l’apprentissage.

– Laëtitia

31%100%100%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussiteTaux de satisfaction
Les chiffres clés du master

Je suis en parcours European Business administration. Je dirais que les points positifs sont les suivants. Un master ouvert à ceux qui n’ont pas encore fait d’études de commerce et finance. Les étudiants ont un large éventail de matières, Finance, Comptabilité, RH, Marketing, Stratégies des entreprises, Économie, du droit des sociétés. Idéal pour quelqu’un qui ne sait pas encore vers où se tourner dans sa carrière. Ainsi, Ce large éventail permet aux étudiants d’avoir les bonnes bases pour la création d’entreprise s’ils le souhaitent entreprendre. 

De plus, La diversité de cultures (étudiants provenant des quatre coins du monde) permet une diversité de perspectives et enrichit l’expérience en salle de classe. Pour finir, nous avons la possibilité de choisir entre le MBA et IBM pour notre M2.

– Shannae

5%100%9%100%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Parlons ressources humaines. Il est encore trop tôt pour parler du Master 2 pour le moment, néanmoins je peux déjà donner mes premières impressions. En toute honnêteté, il s’agit d’une formation très complète afin d’acquérir tous les outils de base. En effet, grâce aux enseignements tirés lors des semestres de cours, on est en mesure de comprendre et de réfléchir fasse à un environnement de travail.

On maîtrise les éléments essentiels de la fonction RH (contrats, paie, droit etc) mais on développe également notre processus de réflexion ce qui nous donne alors toutes les cartes en main pour évoluer. Personnellement, je pense que chacun doit rester proactif dans la recherche d’information et dans sa montée en compétences. Suivant sa spécialisation, il me semble primordial de compléter tous ces enseignements avec des recherches et approfondissements personnels afin de se construire de multiples références.

– Gaëlle

8%100%4%96%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Actuellement en L3 – Comptabilité, Contrôle et audit, j’ai intégré la filière afin de continuer vers un Master CCA et devenir Expert-Comptable. C’est une filière d’excellence qui nécessite de la rigueur de travail, de l’organisation et beaucoup de volonté. Cependant, la L3 CCA est certes une filière exigeante, mais c’est une filière professionnalisante. Nos matières principales sont le “droit commercial/social”, la “comptabilité approfondie”, le “contrôle de gestion” et la “fiscalité”. Matières qui te serviront plus que jamais dans ton futur exercice professionnel.

Afin de mettre à profit mes savoirs théoriques, j’ai décidé d’intégrer IBC comme trésorier. Le trésorier est le garant des finances et de la stratégie financière de la Junior-Entreprise (JE). Enfin Il faut savoir qu’une JE est une structure soumise à l’impôt sur les sociétés et qui doit fournir une comptabilité régulière comme une réelle entreprise, les missions du pôle trésorerie sont donc très variées et professionnalisantes pour ton futur métier.

– Thomas

La L3 CCA de l’IAE de Bordeaux donne aux étudiants tous les outils nécessaires pour répondre aux exigences des métiers du chiffre. Avec des enseignements complets et des enseignants-chercheurs qualifiés, vous avez toutes les ressources nécessaires pour atteindre vos objectifs professionnels.

La densité et la richesse du programme vous permettront de prétendre à une grande variété de masters dans le secteur de la gestion.

– Quentin

12%85%3%96%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Un master très technique (comptable) au premier semestre puisqu’on l’a en commun avec les CCA, le premier semestre est très enrichissant parce qu’on revoit les bases en “comptabilité”, “finance”, “droit” puisqu’on ne vient pas tous forcément d’une formation comptable. Lors du second semestre, où on commence vraiment à s’attaquer aux sujets concernant le contrôle de gestion, aux outils pour le contrôleur de gestion et d’auditeur interne, ainsi tous les atouts nécessaires pour mener à bien la recherche : un audit.

– Juscar

4%95%5%55%
Taux d’admission MASTER 1Taux de réussite Master 1Taux d’admission Master 2Taux de réussite Master 2
Les chiffres clés du master

Bonjour, je suis en master management international. Eh oui international ! Malgré le Covid les échanges entre les différents continents du monde continuent! Ce master a une vision internationale avec néanmoins un ancrage très français, ce qui est intéressant si vous souhaitez travailler dans une entreprise française tournée sur l’international ou bien une entreprise internationale qui souhaite faire du commerce en France.

L’atout de ce master est son échange et son stage à l’international qui permettent d’acquérir des softs skills  (adaptation, flexibilité, gestions des imprévus et des situations critiques, communication et ouverture d’esprit). Avec le Covid nous avons eu que l’autorisation de faire un échange en Europe mais c’est déjà ça ! Je suis heureuse de pouvoir découvrir de nouvelles matières en développement durable à l’université d’ingénieur à KTU en Lituanie.

– Naomi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *